chroniques ciné

LEE Chang-Dong

Né le 1er avril 1954 à Taegu City, Lee Chang-dong est un enfant solitaire. Pour pallier à son manque de communication avec son entourage, il se met à écrire énormément. Après une scolarité relativement normale, il poursuit des études ...

Ile nue [L’] de Kaneto Shindo

Le pari d’un film sans aucune parole s’avère toujours risqué. Poussez le vice en intégrant un rythme particulièrement lent, et une répétition accrue des scènes et des plans, et vous obtiendrez à coup sûr un film soporifique.Alors ...

Onibaba de Kaneto Shindo

Quand érotisme et fantastique louchant vers l’horreur se marient avec humanisme et lyrisme, c’est à une œuvre magnifiquement singulière que l’on a la chance d’assister. Et quand on a qui plus est une photo sublime et une mise en scène ...

Kwaidan de Masaki Kobayashi

Un homme abandonne sa femme pour des rêves d’opulence, puis celle-ci acquise, regrettant son épouse, il retourne la chercher mais les retrouvailles vont vite s’avérer infernales… Deux hommes surpris par une tempête de neige rencontrent ...

Rebellion de Masaki Kobayashi

Qui a dit qu’un samouraï devait se soumettre aux ordres de ses supérieurs quels que soient les ordres et quelles qu’en soient les motivations ? La loi. Mais c’est pourtant l’un des moins ambitieux de ces samouraïs, lui-même soumis à ...

Zatoichi contre Yojimbo de Kihachi Okamoto

Les Alien vs Predator et autres Freddy contre Jason n’ont rien inventé. Dès les années 60, les Japonais n’hésitèrent pas à organiser des rencontres au sommet de la popularité : Godzilla contre King Kong par exemple, mais le plus fameux ...

Sabre du mal [Le] de Kihachi Okamoto

Le sabre du mal commence là où s’achevait Samouraï, dans la dernière ligne droite rapprochant le Japon de son tournant irrévocable vers l’Occident. Ryunosuke, samouraï sans états d’âme au calme reptilien est ...

Kill, La forteresse des samouraïs de Kihachi Okamoto

Bienvenue dans le western japonais. Dès le générique s’élève une musique semblant sortir tout droit d’un film de Sergio Leone, puis vient s’installer le décor d’une bourgade fantôme, avec ses paysans appauvris par un dignitaire ...

Samouraï de Kihachi Okamoto

Moitié du XIXe, Niiro, rônin miséreux, a enfin trouvé un moyen de devenir un samouraï réputé en s’alliant avec un groupuscule de têtes brûlées, planifiant d’assassiner un des plus hauts chefs d’état du Japon. Mais aucun d’eux ne peut ...

Happiness of the Katakuris [The] (Katakuri-ke no kôfuku) de Takashi Miike

La plus grande qualité de Miike est qu’il soit un iconoclaste débordant de créativité capable de toutes les folies. Alors quand il réalise une comédie musicale, c’est forcément du jamais vu. Ce qui nous est confirmé dès les premières ...