Le Vénérable W. de Barbet Schroeder sort en DVD chez Blaq Out.

Le Vénérable W. de Barbet Schroeder sort en DVD chez Blaq Out.

De nos jours, en Birmanie, le « Vénérable W. » n’est autre qu’Ashin Wirathu, un moine bouddhiste très reconnu et influent. Il a le visage bonhomme et parle de façon très calme, sûr de détenir la vérité du Sage. Mais la teneur de son discours vous glace les sangs. On s’y retrouve au cœur d’un racisme quotidien envers les musulmans qui ne représentent qu’à peine 10% de la population. Ce discours haineux appelle constamment à la violence et à la destruction de cette population. Paradoxalement, la Birmanie compte 90% de bouddhistes dans sa population, religion fondée sur un mode de vie pacifique, tolérant et non-violent.

Le paradoxe est vite levé quand on comprend que sous couvert de bouddhisme, le Vénarable W. est en réalité un nationaliste extrémiste qui veut exterminer les musulmans, qui se trouvent être en Birmanie, les Rohingya, cette fameuse ethnie persécutée depuis des décennies.

Barbet Schroeder s’est réveillé un matin, empli de haine envers son voisin qui avait coupé tous les arbres au seuil de sa maison d’enfance (un court métrage nous en montre les résultats). Il décide alors d’aller à Mandalay, en Birmanie, où il avait découvert le bouddhisme quand il avait 20 ans. Il rencontre Wirathu et clôt ainsi sa « Trilogie du mal » commencée en 1974 avec Le Général Idi Amin Ada puis en 2007 avec L’Avocat de la terreur, sur Jacques Vergès qui a défendu Klaus Barbie. A travers ce 3ème volet, il interroge encore sur cette réalité. D’autres voix contrebalancent fort judicieusement celle du chantre de l’intolérance : « Les principes du bouddhisme doivent nous permettre de limiter les mécaniques du mal. Dès lors qu’il y a violence, le bouddhisme est détruit. » dit un moine opposé à Wirathu. Il l’a donc été avec la parole haineuse de cet épigone d’Hitler puisqu’elle a engendré incendies et massacres sans qu’An San Suu Kyi, pourtant prix Nobel de la paix, y ait pu grand-chose. Il interroge aussi sur la force du bouddhisme qui, avec Wirathu, est devenu le véritable Cheval de Troie de la xénophobie.

Il faut donc voir ce documentaire à la fois glaçant et éclairant pour se prémunir de tout aveuglement ou angélisme et lutter efficacement contre les faux semblants.

Camille DOUZELET

Le Vénérable W. de Barbet Schroeder, DVD Blaq Out, novembre 2017, 20€.