GIFT ± (GIFT PLUS MINUS) volume 6 de Yuka NAGATE

GIFT ± (GIFT PLUS MINUS) volume 6 de Yuka NAGATE

L’inspectrice Sakaruda retrouve le journaliste freelance Naoya Hirose, qui avait enquêté sur la famille Akimitsu. Malgré lui, elle l’accompagne sur une investigation qui doit le mener à un tueur en série de petites filles. Or arrivés à destination, ils ne trouvent rien, le repaire venant d’être nettoyé. Hirose accuse Sakurada, ou plutôt toute la Police, d’être derrière tout cela, et la laisse en plan. Intriguée, suivant une intuition, elle fait des recherches dont elle fait part des résultats quelques jours plus tard au journaliste. Elle lui dit qu’il avait probablement raison à propos du tueur en série mais que celui-ci a disparu à cause d’un trafic d’organes, auquel le gouvernement n’y serait pas étranger. Et la mystérieuse « Tamaki » apparaissant dans l’équation, ils décident d’impliquer le Dr Hanabusa dans leurs investigations.

Chaque nouveau tome de Gift ± apporte avec lui son lot de révélations ou une (petite) lumière sur le trafic d’organes. Si celui des mafieux chinois a été plus ou moins éliminé, l’organisation de Takashi prend une autre dimension aux vues des découvertes de Sakurada et Hirose. La présence d’Atô, qui est avant tout un policier, s’explique mieux si les relations avec le gouvernement sont confirmées. Ce qui impliquerait également qu’elle serait beaucoup plus puissante que prévu et posséderait des connexions haut placées. Tout n’est cependant pas encore clair vu que c’est Takashi qui est à sa tête et qu’il est relativement jeune. Et pour rester sur lui, nous en apprenons plus sur sa vraie histoire et sa relation avec son « frère » ainé, de même que la condition physique de ce dernier. Mais la plus importante information qui le concerne, c’est la manière dont il voit la lente transformation de Tamaki. En effet celle-ci, suite à ses différentes rencontres, la place grandissante que prend le Dr Hanabusa dans son esprit et ses expériences récentes (dans ce tome, une tentative de viol organisée par des filles de sa classe qui ont aussi remarqué qu’elle changeait et qui ont pensé que cela les dérangeait), le cœur de la fille devient de plus en plus instable ou plutôt « vivant ». Préférant l’air de poupée insensible qu’elle arborait avant, Takashi est prêt à prendre des mesures radicales. Et ce alors que nous découvrons la probable véritable origine de Tamaki et la raison de sa ressemblance avec la mère de Takashi. La jeune fille arrivera-t-elle à empêcher son « partenaire » de lui nuire ? Sakurada, Hirose et le Dr Hanabusa pourront-ils faire quelque chose contre la redoutable organisation de Takashi ? Quelle est réellement la place du gouvernement dans tout cela ? Tout est encore loin d’être clair dans cette série dont la noirceur du propos et de l’action nous éclabousse à chaque page. Suspens et révélations aidant, son intérêt ne faiblit pas, nous faisant attendre avec impatience la suite.

Fabrice Docher

GIFT ± (GIFT PLUS MINUS) volume 6 de Yuka NAGATE (2016)

Thriller / drame, Japon, Komikku éditions, janvier 2018, 192 pages, livre broché 7.90 euros